Chasseur D’immobilier Principal Et Secondaire

0
87

Or, c’est un métier neuf et peu connu qui reste difficile à appréhender pour un acquéreur. Comment éviter alors de se tromper et de perdre encore plus de temps ? Quels sont les critères pour trouver le chasseur qui vous correspond vraiment ? Petite revue en 10 questions. Vous avez décidé de prendre un chasseur immobilier car vous avez bien compris la différence entre le chasseur et l’agent immobilier : vous vous donnez les moyens d’avoir quelqu’un de votre côté ! En théorie en tout cas. Car comment être sûr que le chasseur a exactement les mêmes intérêts que vous ? Comment garantir son alignement total ? Découvrez 5 points qui doivent éveiller votre attention. Décider de travailler avec un chasseur n’est pas une décision facile. Elle implique des contraintes, des coûts mais porte en elle aussi l’espoir de mieux réussir son projet immobilier. Mais que peut-on vraiment attendre d’un chasseur d’appartement ou de maison ? A quoi ce métier mystérieux peut-il bien servir ? Petit tour d’horizon en 10 points.

Lan prochain sannonce plus incertain. « La fin graduelle de politique dachat de dettes de la BCE ainsi que le retour du risque politique pourraient se traduire par une hausse des taux sur les marchés obligataires », estime Alban Lacondemine, président du courtier Emprunt Direct. « Ce qui aura un impact, par ricochet, sur le crédit. » Pour Maël Bernier, « les taux devraient rester sous les 2% jusquà la fin du premier trimestre 2019 et sils venaient à remonter, cela serait progressif ». Le moment clé, ce sera sans doute août 2019, lorsque la BCE relèvera son taux directeur. Une remontée qui pourrait bien marquer la fin de la période bénie des taux ultra-bas. Nettoyez vos comptes. Les découverts et plus encore les incidents de paiement et les avis à tiers détenteur sont très mal vus par les banques. Elles préfèreront toujours les fourmis aux cigales ! Respectez les critères bancaires de base. Votre mensualité ne doit pas dépasser le tiers de vos revenus nets de charges. Attention au reste à vivre (ce que vous avez en poche une fois la mensualité payée). Visez la stabilité professionnelle. Sécurité oblige, les banques préfèrent prêter aux CDI. Pour les autres, la porte nest pas fermée ; ils devront toutefois montrer trois ans de revenus pour emprunter. Misez sur lépargne. Mieux vaut injecter un peu dapport personnel dans votre crédit : vous emprunterez moins et vous obtiendrez un meilleur taux. Préparez-vous. Informez-vous bien sur tous les aspects de votre projet. Rassemblez toutes les pièces de votre dossier (revenus, épargne, etc.) pour montrer à la banque que vous êtes très impliqué.

Bon à savoir : toute personne qui souhaite surenchérir doit le faire dans un délai de 10 jours après l’audience d’adjudication ; elle propose un prix supérieur de 10 % au prix résultant de la vente aux enchères. Si le bien immobilier était occupé, le résident évincé (et sans doute ruiné par la vente de son bien) refuse parfois de quitter les lieux. Il n’en a pas le droit, mais la procédure d’expulsion est laborieuse. Bon à savoir : avant d’acheter, mieux vaut s’assurer que le logement est vide ou que son occupant est disposé à quitter les lieux. Le bien immobilier acheté lors d’une vente aux enchères ne dispose pas de la garantie des vices cachés comme dans une vente immobilière classique. Il n’a pas toujours été entretenu, le précédent propriétaire n’ayant pas eu les moyens financiers pour procéder aux travaux et aux dépenses courantes. Il arrive également que le débiteur ait volontairement endommagé son bien étant en désaccord avec la procédure de saisie dont il fait l’objet. L’acheteur ne peut pas se retourner contre le vendeur en cas de grave défaut.

Le montant de ces frais varie en fonction de la nature du bien immobilier acheté (ancien ou neuf), du prix d’achat du logement, mais aussi du lieu où se situe le bien acheté. Toutes les infos grâce à notre calculatrice des frais de notaire. Connaître votre capacité d’emprunt permet de savoir combien vous pouvez emprunter, en tenant compte de vos revenus et charges fixes. Cette capacité d’emprunt se calcule en fonction de plusieurs variables, dont votre taux d’endettement, le montant de votre apport personnel, la durée envisagée du crédit, le taux appliqué au prêt immobilier : taux fixe ou révisable, etc. Commencez votre simulation de prêt immobilier et calculez votre capacité d’emprunt. En tenant compte de la somme que vous désirez allouer au remboursement de votre prêt immobilier, notre simulation d’emprunt immobilier vous permet de connaître le montant total que vous aurez besoin d’emprunter. ’assurance pour couvrir le crédit. Si vous connaissez déjà le montant maximal que vous êtes en mesure d’emprunter chez un organisme de crédit, vous pouvez utiliser notre calculette qui déterminera la somme correspondant à vos mensualités (assurance et intérêts compris).

LEAVE A REPLY