Comment Acheter Une Maison Sans Apport Personnel ?

0
145

Le prêt immobilier sans apport : est-ce possible et comment faire ? » donne des sueurs froides ! Pas de panique, l’apport personnel n’est pas une condition stricte pour l’obtention d’un prêt immobilier ; voici quelques explications qui devraient vous rassurer si vous êtes dans ce cas ! Vous avez de l’argent de côté ? Épargne personnelle, héritage, donation, somme issue de la revente d’un bien, Plan d’Épargne Logement (PEL)… Vous pouvez donc, si vous le souhaitez et dans le cadre d’une demande de crédit immobilier, constituer ce que l’on appelle un apport personnel. Ce montant viendra compléter l’emprunt que vous ferez à la banque pour constituer la somme globale de votre coup de cœur immobilier ! La banque, justement, parlons-en. Quelles pourraient être ses attentes concernant un éventuel apport personnel ? Soyons honnêtes : le fait que vous puissiez participer au financement de votre achat est un point « rassurant » pour la banque. C’est un signal positif sur la façon dont vous gérez votre argent et donc sur votre capacité à rembourser le crédit accordé. Combien d’apport personnel faut-il pour un achat immobilier ?

 

La décision qui prononce le divorce ayant pour effet de dissoudre le mariage, il devient dès lors possible de bénéficier de la rétroactivité de ces dispositions. Les époux peuvent même demander au moment du dépôt de leur requête en divorce que les effets soient rétroactifs à la date de la fin de la vie commune. Même si des solutions existent, il n’empêche nullement que le bien immobilier acquis fasse partie de la communauté tant que le divorce n’est pas prononcé. Il suffit que l’un des époux revienne sur l’accord initial d’un divorce à l’amiable pour que la procédure perdure encore. La pire hypothèse envisageable est celle du décès de l’acheteur, ce qui fera tomber de plein droit le bien dans la communauté. Un autre risque est que l’acheteur décide de revendre le bien avant la fin de la procédure, l’autre époux même séparé peut alors s’y opposer. Dans le cas où l’achat du bien est conditionné par un emprunt bancaire, le prêteur peut se montrer réticent à accorder le prêt dans de telles conditions. Il faut également savoir que le possible effet rétroactif ne concerne que les époux entre eux et non les créanciers de l’un et de l’autre (article 262 du Code civil).

 

Avant de vous accorder un crédit immobilier ou consommation, une banque voudra consulter votre contrat de travail. Car elle cherche à savoir si vous avez des revenus pérennes. Dans cette optique, le CDI (Contrat à Durée Indéterminée) et le statut de fonctionnaire sont de fameux passe-partout. Pour autant les CDD (Contrat à Durée Déterminée), les intérimaires et les TNS (Travailleur Non Salarié) ont aussi leur chance. 1. Les contrats de fonctionnaire titularisé. 2. Les CDI avec période d’essai terminée. 3. Les CDD, s’ils durent depuis 2 ans sans interruption au sein du même secteur d’activité. 4. Les contrats d’intérimaire, s’ils durent depuis 2 ans sans interruption au sein du même secteur d’activité. 5. Les travailleurs indépendants, s’ils présentent 2 bilans positifs, plus 1 bilan prévisionnel optimiste. Pour autant l’emprunteur ne doit pas s’imaginer qu’un bon contrat de travail suffit à obtenir un prêt. En supplément la banque scrutera à la loupe la manière dont il tient ses comptes, et notamment s’il a eu des découverts au cours des 6 derniers mois. Enfin et surtout dans le cadre d’un prêt immobilier, son taux d’endettement futur ne doit pas dépasser 33 % de ses revenus imposables.

 

Entretien avec Maître Jean-Charles Veyrac, délégué à la communication. Le secteur de la côte de Jade est très dynamique au niveau des constructions neuves, notamment à Pornic. Quelle est votre analyse sur cette évolution et quelles conséquences sur les prix ? Jean-Charles Veyrac : La commune de Pornic a fait le choix de développer les constructions. Dans le classement des villes en Bretagne et en Loire-Atlantique, elle est l’une des plus dynamiques. 10 % en un an) et en 8e position pour les appartements anciens, à 3 700 € le mètre carré, en prix médian, et 10 % de hausse. Ici, Pornic est devant Quiberon, Dinard ou Le Pouliguen. Elle se positionne dans les communes attractives du département voire de la région. À Pornic, le ticket moyen d’un appartement ancien est de 150 000 € pour 40 m2. À Saint-Brevin les Pins, on est environ 25 000 € en-dessous, pour le même bien. Du côté du neuf, Pornic connaît une hausse de l’ordre de 10 %, avec environ 4 000 € le m2. Qu’en est-il des maisons anciennes ? 11,6 % en un an) sur la côte de Jade, un prix médian de 260 000 €.

 

LEAVE A REPLY