Comment Bien Acheter Son Bien Immobilier ?

0
35

L’achat d’un bien immobilier est un engagement à long terme qui ne doit pas être pris à la légère. Pour bien acheter un bien immobilier, il faut connaître le marché immobilier local. Votre agent immobilier ou votre négociateur immobilier vous fournira des informations précises sur les prix du marché local, les prix des biens à vendre et vendus dans votre quartier. Votre agent immobilier ou votre négociateur immobilier a accès aux bases des ventes des notaires. Votre agent immobilier ou votre négociateur immobilier sera là pour vous conseiller au fil des différentes étapes du processus de votre achat immobilier. Sachez exactement ce que vous voulez en termes d’environnement et de prestations avant de lancer dans vos recherches immobilières. Faites une liste des points indispensables avec votre agent immobilier ou votre négociateur immobilier, comme la nécessité d’un garage, le nombre de chambres, le terrain nécessaire, la proximité des écoles et commerçants, etc. Les frais de notaire ne sont pas dans ce cas majorés. Le ou les notaires chargé(s) de la vente se chargera(ont) également de réunir les deux parties à un rendez-vous de signature de l’avant contrat. Lors de ce rendez-vous, le(s) notaire(s) demandera aux acquéreurs un acompte de 5 % du prix de vente, cet acompte viendra en déduction du prix final. Certains notaires demandent en plus un chèque d’un montant avoisinant les 350 euros afin de commencer les formalités. L’acompte versé vient donc en déduction du prix si la vente se réalise, il peut également servir de dédommagement au vendeur si l’acquéreur ne veut pas signer l’acte définitif alors que toutes les conditions sont réunies. Le vendeur peut également demander jusqu’à 10 % du prix de vente en dédommagement. Les notaires ne peuvent plus accepter de chèques (même des chèques de banque), pour le paiement des actes notariés donnant lieu à publicité foncière qu’ils établissent.

Pour acheter un bien immobilier, choisir une maison ou un appartement saisi peut constituer un vrai bon plan. Voici quelques conseils pour optimiser son achat. Il est possible d’acheter un bien saisi de 2 façons. La vente amiable nécessite l’accord du juge de l’exécution. C’est le juge qui fixe le prix du bien. Il s’agit d’un prix minimum de vente en dessous duquel le bien ne peut pas être vendu lors de l’audience d’orientation. La vente est ensuite supervisée par un notaire. Le débiteur saisi tente de trouver un acheteur par ses propres moyens : il est généralement soumis à un délai et donc pressé. Il sera alors facile pour l’acheteur potentiel de négocier. Si le débiteur ne trouve pas d’acquéreur dans les délais qui lui sont impartis, le juge procède à la vente forcée du bien (vente aux enchères ou par adjudication). Bon à savoir : si le bien est hypothéqué, il faut penser à vérifier que la levée d’hypothèque a eu lieu. C’est le juge de l’exécution qui ordonne la vente par adjudication dans un jugement d’orientation. Le prix est fixé à partir de différents paramètres tels que le montant de la dette, les qualités du bien, etc.

Pourquoi choisir notre assurance de prêt immobilier ? Réalisez des milliers d’euros d’économies par rapport à l’assurance de votre banque. Un tarif négocié avec notre partenaire Utwin, courtier spécialisé dans l’assurance emprunteur. Notre assurance de prêt immobilier est modulable ! Adaptez le montant de vos franchises ou demandez une option supplémentaire. 100% d’économie garantie par rapport au tarif de votre banque ! Et en plus, si vous trouvez moins cher ailleurs dans les 3 mois suivants votre adhésion nous nous alignons sur le prix ou nous vous permettons de résilier sans préavis. Vous conservez les mêmes garanties que l’assurance de votre banque. Nous nous adaptons à vos besoins et aux exigences de votre banque. Par exemple, si votre banque exige les garanties Décès et Incapacité temporaire de Travail nous adaptons alors notre offre. Pratique : Nous nous chargeons également de la résiliation auprès de votre assureur actuel et notre assurance prendra ensuite le relais. Vous n’avez aucune démarche à faire, on s’occupe de tout. Votre banque vous a fait une proposition et vous cherchez un meilleur prix ? Nous nous adaptons aux exigences demandées par votre banque en vous proposant un tarif avantageux. De quoi avez-vous besoin pour remplir votre devis en ligne ? Vous ne connaissez pas le détail des garanties exigées par votre banque ? Lors de votre demande de devis, nous vous invitons à choisir votre banque afin de retrouver automatiquement les conditions exigées dans votre contrat. Selon comparatif réalisé auprès de 13 établissements bancaires en France métropolitaine sur des crédits de même durée et consentis aux mêmes conditions avec des garanties d’assurance identiques. Contrat d’Assurance de Prêt proposé par l’intermédiaire de Banque Casino, SA au capital de 28 216 200€ agissant en qualité de société de courtage d’assurances.

Sa banque lui accorde un prêt-relais de 280.000 € représentant 70 % du montant de sa future vente qui sera valable pendant 12 mois. Le couple financera sur ses fonds propres les frais de notaire et les frais de dossier. Simulation réalisée par le courtier en crédits immobiliers empruntis. Dans la majorité des cas, vous n’avez pas soldé votre emprunt immobilier en cours quand vous achetez votre nouveau bien. Et dans ces conditions, il est difficile d’imaginer que vous puissiez supporter, chaque mois, le remboursement de ce crédit, celui du prêt relais, plus la mensualité du crédit du nouveau logement. C’est pourquoi le prêt relais peut être adossé, ou autrement dit couplé, au crédit principal. Payer des mensualités raisonnables. Vous convoitez un bien immobilier affiché à 260.000 euros. Votre résidence actuelle est estimée à 180.000 euros, et votre banque consent à vous octroyer un prêt relais de 126.000 euros (70 % de la valeur). Vous allez souscrire un crédit immobilier de la totalité du prix de la maison, soit de 260.000 euros, intégrant le prêt relais de 126.000 euros.

Après avoir établi vos critères de recherche principaux, vous pouvez rechercher un bien par vos propres moyens en utilisant les sites d’annonces gratuits ou confier votre recherche à une agence immobilière du secteur sur lequel vous recherchez votre bien immobilier. Aux termes de votre recherche et après avoir visité plusieurs biens, vous décidez de vous engager sur celui qui réuni vos critères de recherche et qui est dans un rapport qualité / prix raisonnable. Vous décidez donc de faire une offre d’achat au propriétaire (directement ou par l’intermédiaire d’un agent immobilier). Une offre d’achat est-elle sèrieuse ? ». L’offre d’achat acceptée engage donc le vendeur, elle permet de bloquer la maison au profit de l’acquéreur le temps qu’un compromis de vente ou une promesse de vente soit signé devant notaire. L’offre d’achat est une pratique courante mais non obligatoire. Une fois acceptée, l’offre d’achat doit être confirmée par la signature d’une promesse de vente ou d’un compromis de vente chez un notaire. Les deux parties peuvent choisir le même notaire ou chaque partie peut choisir son notaire, la signature de l’avant contrat se fait dans ce cas en « double minute ».

LEAVE A REPLY