Dans quel cas souscrire une assurance emprunteur ?

0
242

La réalisation d’un projets se heurte souvent au problème de disponibilité des ressources financières et dans ces cas, la plupart des Français recourent alors aux prêts bancaires. Toutefois, pour vous l’accorder, les banques ont généralement besoin d’un maximum de garanties et c’est dans ce cadre qu’intervient l’assurance emprunteur. Il s’agit donc d’une assurance qui couvre le remboursement de votre crédit bancaire et qui s’éteindra avec lui. Cet article vous renseigne sur tout ce qu’il y faut à savoir à ce sujet.

Les risques couverts par l’assurance emprunteur

De nature non obligatoire, l’assurance-crédit est une option fortement recommandée lorsque vous pensez que certains aléas peuvent vous empêcher de rembourser intégralement votre prêt. Elle engage alors votre assureur à vous relayer pour solder la totalité ou une partie de votre dette lorsque vous n’en n’êtes plus capable. Cela permet d’éviter à vos ayants droit d’hériter de votre dette en cas de décès. De plus, cela vous assure également que votre remboursement se poursuivra normalement en cas d’arrêt de travail pour cause d’invalidité ou toute autre incapacité de travailler. Certaines assurances prévoient même les cas de perte d’emploi. Dans toutes ces hypothèses, cette assurance évite à coup sûr la saisie de votre hypothèque. Les procédés d’indemnisation vous aideront à en savoir plus sur l’assurance emprunteur.

Les procédés d’indemnisation

Lorsque intervient la cessation d’activité pour cause de décès, d’invalidité ou perte d’emploi, le dispositif s’actionne. Dans le premier cas, votre assureur soldera purement et simplement la totalité ou le reste de votre dette auprès de la banque. Dans le cas d’une invalidité par contre, il attendra que s’épuise la période de franchise pour prendre le relais si vous ne vous êtes pas remis d’ici là. Cependant, certains contrats prévoient une durée maximale d’indemnisation de sorte qu’arrivée à échéance, le remboursement s’arrête et le reste de la dette vous incombe. On parle alors d’indemnisation partielle. Quoiqu’il en soit, cette assurance est un bon investissement qui vous couvre et vous permet de mener vos projets en toute quiétude.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here