Industrie : les chapes à haute résistance

0
607

Pour niveler une surface afin de pouvoir poser un revêtement sur le sol, dans le cas d’un projet de construction ou de rénovation, vous aurez besoin d’une couche de mortier appelée chape. Il existe de nombreuses chapes disponibles sur le marché qui se démarquent par leur usage et leur résistance. Si vous souhaitez avoir des sols solides dans votre industrie qui peuvent supporter le poids des machines lourdes, vous devez opter pour des chapes à haute résistance.

La chape fluide

Également connue sous l’appellation de chape liquide, la chape fluide existe sous deux formes majeures très prisées sur le marché en matière de construction. Il s’agit principalement des chapes fluides-ciment et des chapes fluides anhydrite qui peuvent contribuer au même titre à la construction de sols résistants dans les bâtiments.

La chape fluide anhydrite

Cette catégorie de chape conçue à base de sulfate de calcium est la première variété de chapes liquides qui a vu le jour dans les années 80. Très forte et difficile de retrait, la chape fluide anhydrite a la particularité de résister aux poids lourds. Elle est idéale pour la construction des planchers dans les industries qui utilisent généralement des engins lourds qui peuvent abîmer les sols fragiles.

Si vous souhaitez avoir une chape fluide d’excellente qualité, vous pouvez vous rendre sur le site de lafarge holcim pour découvrir toute une gamme variée. En plus de sa capacité de résistance hors du commun, la chape fluide anhydrite vous offre la possibilité d’obtenir des sols esthétiques dotés d’une bonne conductivité thermique. Pour mettre en place cette chape sur une grande surface dans une industrie, il est recommandé de faire appel à un professionnel expérimenté et qualifié pour avoir un résultat impeccable.

chape fluide ciment

La chape fluide ciment

Contrairement à la première forme de chape liquide présentée plus haut, la chape fluide ciment a été mise sur le marché dans les années 2000. Elle fait partie des chapes les plus en vogue sur le marché notamment en raison de sa durée de séchage plus courte. Les personnes qui souhaitent finaliser très rapidement les travaux de construction sur leur chantier ont tendance à opter pour cette dernière. Avec les derniers modèles de chape-ciment plus résistants, vous pouvez également réaliser des planchers ultras solides dans votre usine. Il est indispensable de confier les travaux de coulage s’étalant sur une grande superficie à un professionnel certifié pour plus d’efficacité.

Les chapes traditionnelles ou classiques

Les chapes classiques sont également appelées chapes carreleurs. Et pour cause, elles étaient initialement utilisées pour les sols destinés à être carrelés. De manière globale, ce type de chape est dosé légèrement en ciment et appliqué à sec sur les surfaces à carreler. Il existe de nombreux types de chapes traditionnelles qui se placent par pompage et qui ont en moyenne 55 mm. Si les chapes traditionnelles sont moins résistantes que les chapes fluides, cela n’enlève rien à leur solidité.

La chape de ravoirage et la chape de compression

La chape de ravoirage est conçue pour recevoir un revêtement flottant contrairement aux autres types de chape. Elle est ainsi idéale si vous voulez mettre un sol à niveau en enrobant des canalisations dans un bâtiment. Quant à la chape de compression, elle peut être utilisée pour assurer une bonne isolation thermique à votre sol. Elle peut en effet recevoir une isolation en forme de mousse ou de panneaux qui lui permettent d’assurer cette fonction essentielle.

Vous en savez maintenant un peu plus sur les chapes à haute résistance que vous pouvez utiliser pour des travaux en industrie. Vous n’avez plus qu’à choisir celle qui vous convient et à confier la réalisation des travaux à un professionnel.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here