Le dynamisme du marché de l’immobilier en Normandie et Ile-de-France

0
130

La crise sanitaire a ralenti l’activité économique dans toute la France. Comme tous les secteurs, celui de l’immobilier a fortement été impacté par la pandémie. Cependant, avec la reprise des activités, les choses semblent se stabiliser. La Normandie par exemple tire tant bien que mal son épingle du jeu, tandis que l’Ile-de-France ne peut se plaindre outre mesure.

Le marché de l’immobilier en Normandie

Si le recours à des agences de courtage immobilier en Normandie se révèle particulièrement pertinent pour conclure des opérations dans la région, il faut tout de même dire que les signaux sont au vert. De fait, le marché immobilier normand a montré une stabilité et une résistance intéressante face à la crise sanitaire. La demande de biens immobiliers dans la région est en hausse, et les prix en parfaite harmonie avec la capacité financière des acquéreurs potentiels.

L’accélération de certains projets immobiliers conjuguée à l’effet de rebond observé à une certaine période ont permet de booster davantage un marché qui affichait déjà de bonnes performances avant la crise. Avec son environnement verdoyant et ses prix raisonnables, le littoral normand a les faveurs de nombreux acquéreurs. Le parc immobilier local est essentiellement composé de maisons.

Or, les confinements ont créé chez les Français un penchant pour les maisons pourvues de jardins. Une tendance qui devrait conforter le marché immobilier normand dans une posture agréable en 2021, témoigne d’ailleurs Eric Rungeard, représentant des notaires de l’Eure et de la Seine-Maritime. À ce facteur, il faut ajouter la proximité de la Normandie avec Paris, laquelle devrait lui permettre de voir son nombre d’acquéreurs augmenter, en raison de la démocratisation du télétravail.

L’état du marché immobilier en Ile-de-France

L’Ile-de-France surfe sur la même dynamique que la Normandie, avec un marché plutôt serein. Pour preuve, malgré la crise sanitaire, les notaires du Grand Paris estiment à 47 000, le nombre de ventes réalisées au 4e trimestre de 2020. Les prix des biens se sont aussi inscrits sur la même dynamique, avec une hausse de 6,4 % dans la même période. Ici également, la tendance est à l’achat de maisons.

courtier immobilier

Ces chiffres intéressants du 4e trimestre 2020 sont la preuve de la capacité de rebond du marché en Ile-de-France en 2021. D’ailleurs, selon les notaires du Grand Paris, les avant-contrats laissent présager d’une baisse des prix, du moins pour le premier semestre 2021.

L’opportunité des services d’un courtier immobilier

Si les marchés immobiliers en Normandie et en Ile-de-France sont apparemment stables, ils n’en restent pas moins tendus. Les bonnes opérations peuvent vous échapper, à moins de faire appel aux services d’un courtier immobilier local. Un tel professionnel de l’une de ces régions met au service de votre projet, son ancrage local, sa proximité ainsi que les forces de son réseau.

Les courtiers immobiliers sont en outre des professionnels qui ont des relations particulières avec les institutions bancaires. Ils misent donc sur ces rapports afin de négocier pour vous un crédit aux meilleures conditions. Cela suppose la constitution d’un dossier solide, lequel leur permet de négocier pour vous des taux que les banques n’accordent pas généralement aux particuliers.

De même, le courtier immobilier vous fait gagner du temps. Dans la recherche d’un prêt hypothécaire, vous devez prospecter plusieurs banques pour choisir celles dont les conditions vous conviennent. Cela peut nécessiter beaucoup de temps et une certaine capacité d’analyse des offres. En confiant ce travail à un courtier, celui-ci vous propose des offres concrètes, en accord avec votre profil et vos capacités financières.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here