Les différents modèles de marketplace

0
344

Aujourd’hui, les marketplaces sont devenues omniprésentes dans le domaine du e-commerce. Depuis plusieurs années elles connaissent une croissance fulgurante et de nombreuses entreprises sont séduites par ce système de vente. Découvrez ce qu’est une marketplace et les différents modèles qu’on retrouve.

Tout savoir sur la marketplace

Par définition, la marketplace ou place de marché en français est un espace sécurisé, géré par un opérateur. Elle met en relation des acheteurs et des vendeurs sur internet afin d’effectuer des transactions de biens ou services. De manière schématique, la marketplace est tout comme un centre commercial, mais sur internet ou comme une galerie marchande digitale dédiée aux vendeurs. Les marketplaces sont devenues indispensables aux commerçants et leur offrent de nombreux points positifs tels que :

  • la visibilité,
  • le développement du chiffre d’affaires,
  • la vente à l’international, etc.

Tous ces avantages sont proposés contre une commission sur leurs ventes. Si vous envisagez de créer votre marketplace, vous trouverez en cliquant ici des experts qui vous accompagnent dans la mise en place d’un modèle sur mesure.

La marketplace, zoom sur plusieurs modèles existants

À la base, le concept de marketplace était créé pour servir d’intermédiaire dans une relation interprofessionnelle B2B dans le but de répondre à des appels d’offres par exemple. Mais depuis, son utilisation a évolué et vous avez le choix entre diverses typologies de marketplace.

La marketplace B2C (Business to Consumer)

La marketplace B2C est sans conteste le modèle le plus répandu de nos jours. C’est le modèle adopté par de nombreux sites marchands. Le principe consiste à mettre en relation des vendeurs professionnels et des clients particuliers. Le principal avantage qu’offre ce modèle est la visibilité, moyennant une commission sur le montant des ventes effectuées.

marketplace modèle achat en ligne

La marketplace B2B (Business to Business)

Ce modèle de marketplace se retrouve en plusieurs variantes. Ce qu’il faut retenir est qu’il permet de mettre en relation des vendeurs professionnels ainsi que des clients professionnels. La différence entre les marketplaces B2B et B2C est que le modèle B2B est destiné aux transactions entre entreprises tandis que le modèle B2C s’adresse au grand public.

La marketplace C2C (Consumer to Consumer)

Le modèle C2C comme l’indique son nom est réservé aux transactions entre particuliers. Il leur permet de vendre, d’acheter ou de louer des produits ou services de particuliers à particuliers. À titre d’illustration, on pourrait penser à la plateforme Le Bon Coin conçue pour la revente d’objets d’occasion entre particuliers, ou à Airbnb pour la location de logements entre particuliers.

Les différents types d’organisation des marketplaces

En termes de classification, on distingue deux grands types de marketplaces : la marketplace horizontale et la marketplace verticale. La première regroupe des vendeurs de produits issus d’un grand nombre de catégories. À ce titre, Amazon est l’entreprise la plus célèbre de commerce horizontal en ligne, car on peut trouver sur cette plateforme à peu près tout.

La marketplace verticale quant à elle traite les échanges pour un secteur d’activité particulier. Elle est en effet spécialisée dans un type de produit ou de marché. Les vendeurs sur les marketplaces verticales sont appelés des détaillants spécialisés, car les services ou produits proposés appartiennent à un secteur précis.

En somme, les marketplaces sont devenues incontournables dans le domaine du e-commerce et offre de nombreux avantages autant aux vendeurs qu’aux acheteurs. Plusieurs modèles existent et des experts peuvent vous accompagner dans la mise en place de votre marketplace.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here