Prêt immobilier : sur combien de temps emprunter ?

0
116

Nombreux sont les particuliers et ménages français qui ont recours au prêt immobilier pour concrétiser leur projet de construction. Seulement, un prêt immobilier n’est avantageux que s’il est négocié à un taux raisonnable et surtout s’il s’étend sur une durée qui vous arrange réellement. D’où la question, quelle est la durée idéale d’un prêt immobilier ? Lisez donc cet article pour le savoir !

Prêt immobilier : un simulateur pour évaluer le coût final

Depuis quelques années, force est de constater que la durée des prêts immobiliers s’allonge de manière considérable. Avant de contracter un emprunt, demandez-vous si de telles prorogations vous conviennent effectivement. La meilleure solution consiste à utiliser un simulateur en ligne tel que celui proposé par Les Furets afin d’évaluer le coût de votre emprunt. Ainsi, vous saurez précisément combien vous coûtera votre crédit immobilier. Vous pourrez vous décider objectivement à le contracter ou non.

En effet, ce préalable est nécessaire dans la mesure où, si toutes les durées de prêt sont possibles, toutes ne sont pas forcément à votre avantage. Vous pouvez prêter sur 5 ans, voire sur 30 ans si vous le souhaitez. Toutefois, il faut dire que la durée la plus fréquente avoisine les 20 ans et peut atteindre les 25 ans si vous êtes un jeune ménage. Dans tous les cas, nous vous conseillons de tenir compte de votre âge à échéance du prêt avant de signer votre contrat.

Faut-il emprunter sur une courte durée ?

En matière de crédit immobilier, c’est la durée du crédit qui détermine le montant des mensualités à verser à votre banque. Ainsi, plus la durée de votre crédit sera courte, plus les mensualités seront élevées, mais avec un taux d’intérêt intéressant. C’est dire que vous aurez moins de temps pour rembourser l’ensemble du crédit, taux d’intérêt compris.

Comme vous l’aurez compris, le taux d’intérêt est généralement souple lorsque vous empruntez sur une courte durée. Sur 10 et 15 ans par exemple, les taux moyens sont respectivement de 1,40 et 1,65 %. C’est dire que le coût total du crédit sera intéressant. Cependant, emprunter sur une courte durée, donc avec des mensualités élevées, n’est pas toujours simple.

crédit immobilier

En effet, les mensualités trop importantes peuvent affecter votre pouvoir d’achat et pourraient fragiliser vos finances si vous faites face à des difficultés passagères de trésorerie. Dans ces conditions, vous risquez de dépasser le taux d’endettement de référence de 33 %. La meilleure manière d’emprunter sur une courte durée est d’optimiser votre apport personnel tout en profitant autant que possible des aides au logement.

Emprunter sur une longue durée, une bonne idée ?

Généralement, ce n’est pas une bonne idée d’emprunter sur une longue durée. De facto, plus la durée du prêt est longue, plus son coût total est élevé. Lorsque la durée d’un prêt immobilier est très longue, le taux d’intérêt est élevé. Si vous bénéficiez d’un crédit immobilier sur plus de 30 ans par exemple, le montant des intérêts va sans doute dépasser celui du capital emprunté.

Certes, en l’occurrence les mensualités sont plus souples et donc plus confortables au quotidien. Mais en analysant sur le long terme, ce ne sont que les banques et les organismes de crédit qui tirent réellement avantage des crédits sur le long terme. De même, en plus d’un taux d’intérêt élevé, il faut ajouter les frais d’assurance de prêt qui vont s’étendre sur la même durée.

Là, vous vous demandez certainement que faire ? Emprunter sur une courte durée ou sur une longue durée ? Nous vous dirons simplement que la durée d’emprunt idéale est celle dont les mensualités s’adaptent à vos finances et n’auront pas une incidence importante sur votre quotidien.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here