Fiche D’information Sur Les Garanties Alternatives

0
199

Le prêt à taux zéro vous aide à financer jusqu’à 33 % du coût de votre première résidence principale, en complément des prêts bancaires. Vous ne remboursez que le capital, sans payer d’intérêts. Si vous disposez d’un Compte Epargne Logement ou d’un Plan Epargne Logement, votre conseiller peut vous indiquer le montant des droits à prêt que vous avez acquis. Ces droits vous permettront de bénéficier de taux d’emprunt spécifiques. Chaque option est exerçable une fois par année civile. Ces 3 options sont compatibles entre elles et combinables pendant toute la durée du prêt. A noter que le prêt à taux zéro, les prêts épargne logement et les crédits relais ne peuvent bénéficier de ces options. Il s’agit d’une opération de financement d’une durée de 24 mois maximum qui vous permet de financer votre nouveau projet immobilier en attendant la vente de votre bien actuel. Un crédit vous engage et doit être remboursé. Puis-je me faire conseiller ? Le prêteur ou l’intermédiaire peut vous fournir un service de conseil en matière de contrats de crédit (articles L. 313-13 à 15 du code de la consommation). Ce service consiste à vous faire des recommandations personnalisées, en fonction de vos besoins et de votre situation financière, et sur la base d’un nombre suffisamment important de contrats de crédit disponibles sur le marché. Il constitue une activité distincte de l’octroi de crédit et de l’activité d’intermédiation et peut faire l’objet d’une rémunération de votre part, et seulement de votre part (sinon le conseil ne serait plus considéré comme indépendant). Les informations contenus dans cette fiche sont précisées à l’article R. 313-4 du code de la consommation. Toutes les informations complémentaires que le prêteur souhaite vous donner sont fournies dans un document distinct de cette fiche. Avant de vous accorder un crédit, le prêteur doit avoir pu vérifier si vous serez en mesure de respecter les obligations du contrat de crédit, en particulier le respect des échéances de remboursement. Il doit également consulter le fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers.

Dans ce type de circonstances, il faut acheter rapidement, souvent sans avoir eu le temps de revendre son bien.Certains candidats acquéreurs peuvent rester plusieurs semaines, voire plusieurs mois, sans mettre la main sur ce qu’ils recherchent. Second tableau : en périodes de crise ou de déprime immobilière, l’offre se montre supérieure à la demande. Cette situation a pour conséquence de faire baisser les prix car les biens disponibles sont (trop) nombreux. Le problème ici n’est pas de trouver, mais plutôt de se séparer de son bien. L’état de vos finances. Acheter avant de vendre relève également d’une question de moyens. Un facteur primordial. Disposez-vous de la surface financière suffisante pour supporter la possession simultanée de deux habitations ? Ce cas de figure peut s’avérer coûteux surtout si vous remboursez un premier crédit pour le bien mis en vente et un deuxième pour celui que vous venez d’acquérir. Outre les mensualités à acquitter, vous cumulez toutes les autres dépenses liées à la propriété immobilière (entretien, taxes d’habitation, impôts locaux, charges de copropriété, etc.). Opter pour un crédit relais. Vous comptez sur la vente de votre logement pour financer une partie de votre prochain achat immobilier?

Grâce à son poids, un courtier peut négocier auprès des banques. Il dispose de taux généralement plus bas et surtout d’un pouvoir de négociation très fort grâce au grand nombre de dossiers qu’il traite et à l’encours de crédit généré. Il a, de ce fait, connaissance des conditions proposées et acceptées par les établissements financiers. Il apporte également une quantité importante de contrats aux organismes de prêt. Il peut donc obtenir plus aisément des emprunts aux meilleures conditions. Autre avantage de passer par un courtier, les frais. En effet en passant directement par une banque celle-ci prend des frais bancaires. En passant par un courtier, ces frais sont supprimés et remplacés par des frais de courtage équivalents. Cela ne coûte donc pas plus cher. En plus, grâce à l’obtention du meilleur taux, le coût du crédit est forcément plus faible entrainant donc une économie sur votre budget non négligeable. En outre, le courtier peut négocier une assurance crédit. Depuis la Loi Hamon, il est en effet possible de renégocier son assurance emprunteur en proposant une meilleure assurance à sa banque.

Il vaut mieux acquérir une résidence principale lorsque l’on dispose d’une situation stable (emploi et finance), dans le cas contraire, il faut prendre en compte les délais de revente. Ceux-ci peuvent varier du simple au double en fonction de du nombre d’habitant qui peuplent la ville d’où est issu le logement. L’achat d’un logement synonyme de sécurité ? Dans de nombreux cas, être propriétaire de son logement garantit une certaine sécurité. Un locataire a une situation relativement incertaine à l’issu de son bail, il peut être contraint de changer de lieu de résidence. Un propriétaire, au contraire, est serein puisqu’il n’est pas menacé d’expulsion ou de fin de contrat. De plus, l’assurance souscrite dans le cadre de son prêt immobilier, le couvre contre certains désagréments pouvant survenir (perte d’emploi, invalidité travail…), là où le locataire se retrouve assez démuni. Taux bas et loi Pinel, une affaire à saisir ? Acheter ou louer ? La question n’est pas tout à fait tranchée, bien que le contexte actuel favorise la première option. Notre comparateur n’est donc pas une calculette : remplir les champs ci-dessous nous permet de commencer une étude en profondeur de votre demande de prêt et de vous proposer des taux très compétitifs mais réalistes, parfaitement adaptés à votre projet. Enfin, acecrédit vous conseille et vous accompagne jusqu’à la signature finale de votre crédit. Comment fonctionne notre comparateur de prêt immobilier ? Le formulaire ci-dessous est l’occasion pour nous de bien cerner vos besoins de financement pour votre prêt immobilier. C’est une étape très importante qui nous permet de comprendre les enjeux de votre projet et les éventuelles difficultés, mais aussi les atouts que vous possédez pour contracter un crédit. Une fois ce premier bilan effectué, nous examinons sans délai votre dossier et contactons les établissements potentiellement intéressés par votre profil. La plupart du temps, il s’agit d’établissements bancaires avec qui nous avons tissé des partenariats depuis plusieurs années. Leurs offres de crédit et les taux immobiliers proposés sont donc extrêmement compétitifs par rapport aux taux du marché.

LEAVE A REPLY