Livreur de repas à domicile : exercer en tant que micro-entrepreneur

0
181

Le statut de micro-entrepreneur gagne du terrain en France, en raison de la flexibilité qu’il offre, peu importe le secteur d’activité. Vous avez envie de créer votre micro-entreprise en tant que livreur pour différentes plateformes spécialisées ? Le présent article vous explique comment devenir un livreur de repas à domicile et exercer votre activité en toute légalité.

Devenir livreur de repas à domicile : la micro-entreprise

Une casquette de vélo ou un casque de scooter avec un sac en bandoulière et un paquet, voilà l’image classique que nous avons d’un livreur de repas à domicile. Derrière cette apparence d’étudiant qui fait un job, se cache généralement un véritable entrepreneur, légalement établi.

Contrairement à ce que beaucoup pourraient penser, il est donc bel et bien possible d’exercer le métier de livreur sans être salarié dans une entreprise. Il suffit de remplir les conditions requises et de mener diverses démarches avec l’aide de sites spécialisés tels que pole-autoentrepreneur.com sur lesquels il est possible de créer, modifier sa micro-entreprise ou encore déclarer une cessation d’activité.

Se déclarer en tant que micro-entrepreneur est un moyen sûr pour être à l’abri de l’illégalité. Puisque vous exercez une activité commerciale, il vous faut être inscrit au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS).

Vos impôts en tant que micro-entrepreneur

En vous installant en micro-entreprise pour votre activité de livreur, vous avez le choix entre le régime fiscal de la micro-entreprise et le régime micro-social simplifié.

Si vous choisissez le régime fiscal de la micro-entreprise, vous adhérez au régime général d’impôt sur le revenu. Les impôts à payer seront alors déterminés sur la base du bénéfice forfaitaire défini par l’administration fiscale (bénéfice = 34 % du chiffre d’affaires pour votre activité de livreur à domicile) et des revenus de votre foyer fiscal (revenus soumis au barème progressif de l’impôt sur le revenu).

Dans le deuxième cas, le régime micro-social simplifié, vous serez soumis au régime général, le même que les salariés. Vous devrez alors déclarer chaque mois ou chaque trimestre votre chiffre d’affaires. Les cotisations sociales sont calculées sur la base du montant déclaré (22 % du chiffre d’affaires de vos prestations de livraison à domicile).

Pour déclarer vos revenus, il vous suffit de remplir le formulaire N°2042-C-PRO.

livreur activité micro-entreprise

Conseils pour être un bon livreur à domicile

Certaines qualités humaines sont requises pour devenir livreur de repas à domicile, car le livreur est en contact direct avec le client, le seul lien qui le sépare du restaurateur. Pour devenir livreur, vous devez avoir une bonne hygiène, avoir le sens du contact, être poli et savoir vous présenter.

Vous devez être assez responsable pour vous adapter et résoudre posément les problèmes rencontrés lors de vos livraisons. Cela renforce votre image auprès du client et du restaurateur.

Pensez aussi à souscrire une assurance en cas d’accident ou de panne avec le véhicule utilisé, qu’il soit motorisé ou non. En outre, vous devez avoir une parfaite maîtrise de votre zone d’activité. Cela vous aidera à maximiser vos livraisons.

Devenir livreur à domicile : quels avantages ?

En tant que micro-entrepreneur, vous êtes une personne exerçant une activité non salariée en entreprise individuelle. Cela étant, il convient de préciser que juridiquement, il n’y a aucune distinction entre le patrimoine personnel et l’entrepreneur. Voici quelques autres avantages qu’il y a à exercer comme livreur en micro-entreprise :

  • votre revenu est tributaire du nombre de livraisons effectuées,
  • votre cotisation sociale sera calculée sous forme de pourcentage de votre chiffre d’affaires,
  • vous ne serez pas soumis à la TVA si votre chiffre d’affaires est inférieur à 33 220 €,
  • vous n’êtes pas obligés d’avoir un compte bancaire,
  • vous pouvez jumeler votre métier de livreur à votre emploi si vous être salarié, afin de joindre les deux bouts.

Vous connaissez désormais les démarches nécessaires avant de pouvoir exercer le métier de livreur à domicile.

LEAVE A REPLY