Quels sont les différents types d’usinage ?

0
806

L’usinage est un processus de fabrication qui consiste à retirer des matériaux d’une pièce afin de la convertir en une forme que vous désirez. Les machines-outils ont lentement évolué au cours des dernières décennies. Lors de la fabrication d’une pièce, diverses opérations et processus d’usinage sont nécessaires pour éliminer l’excédent de matière. Ces opérations sont généralement mécaniques et font intervenir des outils de coupe, des meules et des disques abrasifs, etc. Découvrons les différents types d’usinage qui existent.

Usinage sur site

Depuis l’ère de la machine, une avancée qui a permis au moteur du monde de continuer à tourner, est l’usinage sur site. Ces techniques d’usinage sur site utilisent des machines et des ateliers spécialisés et portables pour effectuer les réparations. Il peut s’agir aussi de modifications essentielles et opportunes des installations. Découvrez les avantages de l’usinage sur le site https://www.praetoriate.com, et ses différentes applications en industrie. Voici quelques techniques courantes utilisées dans ce cadre.

Fraisage

Le fraisage est l’une des opérations fondamentales de l’usinage. Ce procédé de fabrication est moins précis que les procédés de tournage, car le degré de liberté est élevé. Le fraisage fabrique un objet qui n’est pas axialement symétrique.

Une fraiseuse est nécessaire à cet effet, ainsi qu’un dispositif de fixation, une fraise et, bien sûr, la pièce à usiner. La pièce à usiner est ici le matériau déjà façonné qui doit être fraisé. Elle est fixée au dispositif de fixation, prête à être fraisée. L’outil de coupe est également fixé à la machine. Elle a des dents pointues et tourne à grande vitesse. La pièce à usiner est amenée à la fraise et celle-ci enlève le métal indésirable de la pièce.

Rectification

Les machines à meuler enlèvent de la matière en mettant la pièce en contact avec une roue abrasive rotative appelée bande abrasive. Elle enlève ensuite la matière indésirable. Ce processus est l’un des plus précis de tous les types de machines. Les pièces étant rectifiées avec des tolérances de plus ou moins 0,0001 pouce (0,0025 millimètre).

Ce procédé peut également être utilisé pour produire des pièces de formes et de tailles identiques. Il est aussi utilisé pour améliorer la finition finale d’une surface. Les types les plus courants sont : cylindrique, sans centre, à main levée, etc.

fraisage, usinage

Usinage de base

Dans l’usinage, plusieurs opérations sont effectuées dans un ordre planifié pour obtenir les meilleurs résultats. L’usinage est un procédé de fabrication très courant et polyvalent. Il propose de nombreux avantages que vous pouvez consulter sur http://www.vadconext.com/la-machine-outil-dans-lindustrie-roles-et-avantages-principaux/, un site qui vous en dit plus sur la machine-outil en industrie.

Tournage

Le tournage est un processus d’usinage effectué par un tour ; le tour fait tourner la pièce pendant que les outils de coupe la traversent. Les outils de coupe travaillent le long de deux axes de mouvement pour créer des coupes avec une profondeur et une largeur précises. Les tours sont disponibles en deux types différents : le type traditionnel, manuel, et le type automatisé, à commande numérique par ordinateur (CNC).

Rabotage

Le rabotage est utilisé pour usiner principalement de grandes surfaces planes. En particulier celles qui seront finies par raclage, comme les voies des machines-outils. Les petites pièces, assemblées dans un dispositif de fixation, sont également rabotées de manière économique.

Brochage

Le brochage est utilisé pour produire des trous carrés, des rainures de clavette, des trous cannelés, etc. La broche est constituée de nombreuses dents disposées de manière séquentielle, presque comme une lime. Mais chaque dent successive est légèrement plus grande que la précédente. Tirée ou poussée à travers un trou de départ préparé, la broche prend la forme d’une dent.

Perçage

Le processus de perçage consiste à créer des trous dans le métal à l’aide de cylindres circulaires. Un foret hélicoïdal est utilisé pour accomplir cette tâche. L’opération de perçage permet d’enlever 75% du matériau de coupe du métal.

Le foret pénètre dans la pièce et découpe un trou. Son diamètre est égal à celui de l’outil qui a été utilisé pour couper l’ensemble. Le foret utilisé a une extrémité pointue qui peut facilement découper un trou dans la pièce à usiner.

Sciage

Le sciage des métaux est généralement effectué à l’aide de machines à tronçonner. Il sert à créer des longueurs plus courtes à partir de barres, de formes extrudées, etc. Les scies à ruban verticales et horizontales sont ici courantes.

Elles utilisent des boucles continues de bandes dentées pour ciseler le matériau. La vitesse de la bande varie en fonction du matériau, certains alliages à haute température nécessitant une vitesse lente de 30 fpm. Tandis que les matériaux plus tendres comme l’aluminium se coupent à la vitesse de 1000 fpm ou plus. Parmi les autres machines à tronçonner, on peut également citer les scies à découper électriques, les scies à meule abrasive et les scies circulaires.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here