Qui peut prétendre au label RSE ?

0
301

Aujourd’hui, les entreprises ont besoin d’entretenir leur image en s’engageant dans des causes environnementales et sociétales. Le label RSE (Responsabilités Sociétales des Entreprises) sert à identifier ces entreprises. Pleins feux sur les entreprises qui sont éligibles à ce label.

Qu’est-ce qu’un label RSE pour une entreprise ?

Le label RSE est une sorte d’attestation de garantie qui est attribuée à une entreprise qui est engagée dans une cause sociétale et environnementale. Il existe 3 types de labels RSE qui sont délivrés aux entreprises : les labels thématiques, les labels généralistes et les labels sectoriels. La RSE suit les recommandations de la norme ISO 26000. Celle-ci définit les grandes lignes qu’une entreprise doit suivre pour réaliser une stratégie de responsabilité sociétale. C’est un peu comme un cahier des charges en matière de responsabilité sociale.

Selon cette norme, la RSE doit être articulée autour de 7 axes :

  • Les droits de l’homme,
  • La gouvernance de l’organisation,
  • Les relations et les conditions de travail,
  • La loyauté des pratiques,
  • Le respect de l’environnement,
  • Les communautés et le développement durable,
  • Les questions relatives aux consommateurs.

N’hésitez pas à vous rendre sur www.label-emplitude.fr si vous cherchez un label RSE pour votre entreprise.

Qui peut prétendre à un label RSE généraliste ?

Toutes les entreprises sont éligibles à un label RSE généraliste, quels que soient leur secteur d’activité, leur forme juridique et leur taille. D’ailleurs les microentreprises et les PME sont les entreprises les plus labellisées RSE. Les labels RSE généralistes sont délivrés aux entreprises qui développent une politique d’ordre économique, social et environnemental.

label RSE entreprise

Qui peut prétendre à des labels thématiques ?

Les labels thématiques sont des labels qui s’intéressent à l’un des thèmes de la RSE (économie, société ou environnement). Ils s’adressent à tous les types d’entreprises sans distinction de secteur d’activité. Ils récompensent les entreprises qui ont fait des efforts dans des domaines précis. Par exemple, une entreprise qui met un point d’honneur à améliorer la qualité de vie au travail de ses collaborateurs est éligible à un label RSE thématique. De même qu’une entreprise qui lutte contre les discriminations au travail ou encore une entreprise qui favorise le commerce équitable.

À qui s’adressent les labels sectoriels ?

Les labels sectoriels traitent également des thématiques chères au RSE (social, environnement et économie). Sa principale caractéristique est qu’elle s’adresse surtout à des entreprises en fonction de leurs secteurs d’activité : finance, assurance, tech, BTP, commerce, services, etc. C’est une labellisation sur mesure qui tient compte des spécificités de votre secteur d’activité : enjeux, vocabulaire, réglementation, etc. Le label RSE sectoriel permet aux entreprises du même domaine de s’attribuer plus vite les outils tout en s’intéressant aux grands enjeux du secteur.

Quels sont les avantages d’un label RSE ?

L’obtention d’un label RSE est bénéfique pour une entreprise à plusieurs niveaux. Tout d’abord, ce label permet de donner du crédit aux démarches de l’entreprise. Ensuite, le label RSE reflète l’image d’une entreprise qui est engagée dans le développement durable. C’est un point important pour les consommateurs et les partenaires d’une entreprise.

Il faut aussi souligner que le label RSE permet de réduire les risques dans certains domaines. Ce label permet enfin aux entreprises de faire des économies en matière de ressources. Au-delà de l’aspect valorisant, c’est un atout indéniable pour n’importe quelle entreprise de disposer d’un label RSE.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here